Rappel téléphonique sous 1 heure

AccueilDomaines d’interventionStratégie et gestion règlementaireEntretien professionnel obligatoire

Entretien professionnel obligatoire

entretien-professionnel
L'entretien professionnel
Stratégie, gestion et règlementaire

Entretien professionnel : enjeux et mise en œuvre


Enjeux et objectifs.

 


C’est un moment d’échange entre le salarié et son employeur pour porter un regard sur l’avenir pour étudier le projet professionnel du salarié, analyser le besoin en compétences et qualifications, et, aussi, répondre à la stratégie et les actions de développement de l’entreprise.
Cela permet de prendre en compte les aspirations de chaque collaborateur et d’étudier ses perspectives d’évolution au sein de la structure.
Egalement, cela permet de lister les projets et les besoins en formation pour se projeter vers un avenir serein.
Cet entretien se distingue de l’entretien d’évaluation qui permet de faire le bilan de l’activité du salarié, de ses objectifs et d’évaluer sa performance et/ou son potentiel.
Si la conduite de l’entretien d’évaluation n’est pas obligatoire, toutes les entreprises, quel que soit leur effectif, sont tenues de proposer et réaliser cet entretien professionnel. L’entretien professionnel peut être tenu isolément ou être couplé à l’entretien d’évaluation.
Il constitue une opportunité pour chaque collaborateur de voir ses aspirations professionnelles prendre forme. Il est un moyen pour l’entreprise d’améliorer sa productivité et sa performance.
Quels bénéfices pour le salarié ?
• Être écouté et se sentir reconnu,
• Être informé sur l’entreprise (évolution prévisible en matière d’emploi et de stratégie),
• Pouvoir exprimer ses souhaits,
• Etre informé sur les différents dispositifs de formation (plan de formation, bilan de compétences, VAE, CPF…) ainsi que sur la nouvelle prestation d’accompagnement (hors temps de travail) dont il peut bénéficier (Conseil en évolution professionnelle - CEP).
• Clarifier son positionnement et son projet professionnel (motivations, compétences, évolution professionnelle, formation, qualification, mobilité).
Quels bénéfices pour l’entreprise ?
• Faire le lien entre les projets et objectifs stratégiques de l’entreprise et les aspirations professionnelles des salariés,
• Être éclairée sur les actions collectives et individuelles à accomplir (besoins en formation, préparation du plan de formation),
• Repérer les potentiels du collaborateur
• Être en conformité avec la législation,
• Détecter des situations sensibles et/ou à risque, optimiser l’employabilité des salariés et leur compétitivité,
• Développer l’image de l’entreprise et la qualité de vie au travail,
• Favoriser la réflexion sur les problématiques ressources humaines (pénibilité, santé, responsabilité sociétale).

 

 


Cadre légal


L’entretien professionnel est une obligation légale introduite au sein du Code du Travail dans le cadre de la réforme de la formation professionnelle (Loi n°2014-288, article L.6315-1).
Salariés concernés
Cela concerne tous les salariés dans toutes les entreprises, quelle que soit la nature de leur contrat :
• CDI,
• CDD,
• Contrat aidé (contrat unique d’insertion),
• Contrat de professionnalisation,
• Contrat d’apprentissage.


Échéances


L’entretien professionnel doit avoir lieu au minimum tous les 2 ans à compter de la date d’embauche du salarié. Pour les salariés présents dans l’entreprise au moment de l’entrée en vigueur de la loi, il doit être réalisé avant le 07 mars 2016.
Ce même entretien doit également être proposé systématiquement au salarié qui reprend son activité à l’issue d’un :
• congé de maternité,
• congé parental d’éducation (y compris à temps partiel),
• congé de soutien familial,
• congé d’adoption,
• congé sabbatique,
• période de mobilité volontaire sécurisée,
• arrêt longue maladie,
• mandat syndical.
Tous les 6 ans sous la forme d’un état des lieux récapitulatif du parcours professionnel. Pour les salariés présents dans l’entreprise au moment de l’entrée en vigueur de la loi, le premier état des lieux doit avoir lieu au plus tard le 7 mars 2020.
Cet état des lieux récapitulatif est l’occasion de vérifier que le salarié a bénéficié, au cours des 6 dernières années, des entretiens professionnels et d’apprécier s’il a :
• suivi au moins une action de formation,
• acquis des éléments de certification (par la formation ou la VAE),
• bénéficié d’une progression salariale ou professionnelle.


Modalités


Quelle que soit la forme sous laquelle il est conduit, l’entretien professionnel s’organise et se prépare à l’avance. Ainsi, pour le bon déroulement de l’entretien, il convient :
• de prendre rendez-vous et de prévoir le temps nécessaire à la tenue de l’entretien,
• de recueillir les informations concernant le salarié et l’entreprise.
L’entretien professionnel peut être mené par tout représentant de l’entreprise (supérieur hiérarchique, service ressources humaines, tuteur, maître d’apprentissage…)
L’entretien professionnel constitue un moment privilégié permettant au salarié et à l’employeur de faire le point sur les besoins en formation, les actions à mener, en identifiant les moyens à mettre en œuvre.


Les documents


• fiches de postes,
• grilles de préparation (salarié et entreprises),
• grille de compte-rendu d’entretien,
• grille de synthèse à 6 ans.

Connexion